Un premier Hike and Fly facile, la Bourgeoise

Que diriez-vous de planer face au Mont-Blanc pour votre premier Hike and Fly ? Rien de plus facile depuis le sommet la Bourgeoise à Samoëns, à condition de choisir des conditions aérologiques calmes. Accessible par une randonnée sans aucune difficulté, ce décollage accueillant offre une vue inoubliable. Vous adorez randonner en montagne et souhaitez épargner vos genoux ? Vous volez déjà en parapente, mais n’êtes pas sûr de pouvoir vous élancer seul en montagne. Croyez-moi c’est possible puisque nous débutant nous l’avons fait. Découvrez l’itinéraire idéal qui nous a fait passer le cap de notre premier Hike and Fly de plus de 1000m de dénivelé. Et comme toujours en fin d’article le bon plan spot à van et les gourmandises locales.

Parking de l’atterrissage près de la piscine

Débutant sans soucis si vol matinal ou couché de soleil

1100m sur un sentier balisé

Pente herbeuse confortable

S à E

Manche à air au décollage et balise FFVL

Terrain FFVL

Marre de voler dans le bocal

Vous connaissez les rendez-vous à l’arrache à la pause déjeuner pour un petit vol avec les parapotes. Et les afterworks au déco à attendre le bon créneau pour un petit plouf qu’on connait par coeur. A passer du bon temps entre parapentistes, Mika et moi avons presque oublié notre pourquoi. Le pourquoi nous avons appris à voler en parapente. Notre motivation profonde s’oriente vers le Hike and Fly. Depuis plus de 20 ans, nous aimons parcourir les montagnes à pieds ou à ski de randonnée. C’est donc naturellement que nous est venue l’idée de redescendre d’un sommet en volant après l’avoir gravi à pied. 

Donc comme en ski, en parapente nous en voulons toujours plus. Découvrir de nouveaux lieux, gravir des sommets de plus en plus hauts, voler avec une vue de plus en plus belle, planer de plus en plus longtemps. Bref ras le bol du plouf de 3 minutes depuis le Fort de Planoise à Besançon.

Les pioupious côtoient les rapaces

Place aux grands espace aériens de nos belles Alpes françaises. Cet été lors de notre van and fly, nous avons pris confiance en volant sur de nombreux sites de parapentes différents. Les Alpes du sud nous ont mis l’eau à la bouche comme à Saint-André-les-Alpes. Le vol depuis le Chalvet offre 600m de dénivelé. Pas si mal pour un plouf accompagnés de vautours fauves, mais nous restons sur notre faim. Il manque le petit truc en plus. Il nous manque le Mont Blanc que nous aimons tant. Désormais équipé d’une sellette légère, gravir plus de 1000m de dénivelé devient envisageable tout en restant plaisant. Alors sur les conseils de Tony notre pote d’Orcier, nous avons Mieussy dans le viseur. Mieussy et le Perthuiset, le berceau du parapente en 1979. Une poignée d’aventuriers ont décidé de sauter de la montagne en parachute.

Aujourd’hui nous croyons également pouvoir descendre de cette montagne mais en planant.

Sauf que ce matin depuis le chalet de l’école des Choucas à Mieussy, nous n’avons aucune montagne en vue. Impossible de voir à travers cet énorme stratus, va-t-il se dissiper dans la journée ? Pas sûr. Les locaux décident de changer de spot après un check aux webcams des environs. A 20 minutes de là à Samoëns, le ciel bleu azur laisse apparaitre toutes les montagnes environnantes. 2 spots de vol de plus de 1000m de dénivelé nous attendent. Mika vérifie l’aérologie, c’est bien orienté et plutôt faible en intensité. Parfait pour un premier Hike and Fly facile et en toute sérénité. Nous jetons notre dévolu sur La Bourgeoise et sa face Est ensoleillée.

Hike

Garé non loin de l’attéro, nous voyons la plupart des parapentistes partir en navette. En fait ils montent au plateau de Saix accessible en voiture. Ce déco très accueillant en haut des pistes de ski reste à l’ombre tôt le matin. Alors que La Bourgeoise et son déco Sud inondé de soleil appelle les adeptes de Hike and Fly. En tout cas, c’est un bon présage de les voir disparaitre côté Nord, nous serons tranquilles sur la Bourgeoise.

Nous ne ferons pas patienter longtemps cette grande dame du haut de ses 1770m. Notre sellette réversible NEO chargée de l’Alpha 6, nous commençons la randonnée depuis l’atterrissage officiel FFVL. Et oui on garde encore l’habitude de repérer le lieu où on va poser, on se sent toujours débutant. Bref le terrain s’apparente à une piste pour Airbus. Mais méfiance tout de même à la brise qui peut s’installer en fin de matinée.

L’itinéraire simple et balisé nous amène sur les routes de la Bérouze, puis Mathonex. Ces 2 hameaux n’ont rien à envier aux villages suisses et leurs chalets en bois. Ici sur les hauteurs de Samoëns règne calme et harmonie autour d’une architecture montagnarde rénovée avec goût. Rapidement vous quittez ces chemins communaux pour vous élever à travers les forêts. 

Vous coupez plusieurs fois la route qui mène au col de Joue Plane. Mais pas question de faire du stop, vol rando de bas en haut.

En chemin vous découvrez le décollage des deltaplanes. Puis enchainez rapidement la crête vous menant au sommet.

Vous voilà arrivé après environ 2 à 3h de marche selon votre rythme. Alors tout en commençant votre prévol, vous prenez conscience de la récompense qui s’offre à vous. La vue en vol promet d’être grandiose : Tête de Bostan, Dents blanches, Dents du midi, le Criou, le Buet, le massif du Mont Blanc, les Aravis et bien d’autres encore.

Sentier de montée du Hike and Fly pour la Bourgeoise
Sentier du Hike and Fly sur les crêtes avant d'arriver au sommet de la Bourgeoise

Fly

Que de bonnes nouvelles pour vous et la découverte de ce nouveau décollage en Hike and Fly :

  • La première : une magnifique manche à air trône au sommet de la Bourgeoise proche de la table d’orientation.
  • La seconde : le sommet bien plat et herbeux offre un confort rare en montagne pour une prévol sereine.
  • La troisième : Le décollage en pente favorise la prise en charge par vent faible et en dos voile. Ajouté à cela il offre plusieurs orientations de Sud à Est herbeuses à souhait. Puis l’atterrissage est visible du décollage.
Tableau d'orientation au sommet de la Bourgeoise
Sev toute souriante au sommet de la Bourgeoise
Aire de décollage en parapente au sommet de la Bourgeoise
Mika en vol face au plateau de Saix, la station de ski de Samoëns

C’est en décollant dos voile dans la pente Sud que la magie opéra pour Mika et moi. Imaginez deux amoureux des montagnes suspendus sous leur parapente planant face au Mont-Blanc. Un rêve de plus qui se réalise. Nous voilà désormais lancés dans la pratique du Hike and Fly.

Fais de ta vie un rêve, et d’un rêve une réalité

Antoine de Saint-Exupéry

Le plan de vol simple ne présente aucun obstacle objectif et se prête bien à un vol balistique. Par contre si vous êtes joueur, quelques thermiques déclenchent souvent dans la face Est du sommet. Puis les falaises à droite du déco sud peuvent également vous permettre de tenir un peu. Quant à l’atterrissage, vous adaptez votre comportement aux conditions du moment. Mais en vol rando avec du matériel léger parfois sans secours, il est préférable de voler le matin avant les brises de vallée.

Site d'atterrissage en parapente de Samoëns

Sites de vol à proximité

Le plateau de Saix 1600m, décollage Nord officiel FFVL, atterrissage de la piscine à Samoëns 680m. En saison estivale et hivernale, vous accédez au site de vol soit en téléphérique soit en navette. 

Finalement lors de notre séjour en Septembre, nous volions indifféremment des 2 côtés toute la journée. Bourgeoise au soleil le matin pour les frileux. Puis plateau de Saix en début d’après-midi pour tenter la transition jusqu’à l’aiguille du Criou, puis la Bourgeoise, puis la où le vent vous porte.

Et Bien sûr l’historique Mieussy, le grandiose Passy et pourquoi pas Orcier côté Thonon-les-Bains

N’oubliez pas de vous renseigner auprès des locaux.

Pour les sites de Samoëns vous pouvez contacter aussi bien l’école locale Pégase air que celle de Mieussy les Choucas. Vous croiserez aussi sans doute l’école Parapente Planète où bosse David un de nos moniteurs lors du stage d’application ENSA.

Bons plans

En van ou fourgon aménagé, Samoens ne manque pas de possibilité pour stationner.

Camping caravaneige Le Giffre. Idéalement situé à côté de l’atterrissage, il offre tous le confort nécessaire.

Parking de la piscine : hors saison et pour la nuit vous y serez au calme à proximité de l'atterrissage. Pas de sanitaire, ni d’eau. Parking du téléphérique du Grand Massif : immense parking bien plat et avec les WC des remontées mécaniques accessibles. Possibilité de faire de l’eau.

Boulangerie Tiffanie : Je valide à 200% les pains vraiment goûteux. Je vous recommande celui aux noisettes et raisins secs parfaits pour un petit déjeuner d’avant Hike and fly. Par contre gros bémol pour les viennoiseries qui ne m’ont pas séduites.

Pâtisserie glacier à la Jaysinia : Thierry Froissard, chef MOF pour vous régaler de ses petits gâteaux et glaces divines. Fruitière des Hauts-Fleury à Mieussy : Arrêt obligatoire pour les amateurs de fromage. Nous craquons particulièrement pour le reblochon. A vrai dire cet été 2021 humide a fourni de l’herbe bien grasse aux tarines, montbéliardes et abondances.

Spot à van pour la nuit à Samoëns

Ce hike and fly à la Bourgeoise vous tente, alors n’hésitez filez dès que les conditions le permettent. Et racontez-nous votre expérience en commentaire. Et si jamais cet article peut intéresser vos parapotes. Alors n’hésitez pas à le partager.

Bon vent à tous

Sev

Cet article a 2 commentaires

  1. Nanouck

    super!!! merci pour les infos orientation qui m’ont permis de bien préparer mon vol 😉

    1. sev

      Merci Nanouck pour ce retour!
      C’est chouette que notre article ait pu t’aider à réaliser ce magnifique hike and fly. Mais d’ailleurs, as-tu eu la chance d’avoir une belle visibilité sur le Mont-Blanc?

Laisser un commentaire