Choisir un sac de portage de parapente

Voici quelques conseils pour choisir un sac de portage de parapente durable et confortable. Que vous soyez débutants ou parapentistes expérimentés, vous transportez votre matériel de vol dans un sac à dos adapté. Adeptes des navettes écoles ou votre véhicule, vous ne vous équiperez pas comme un adepte de Hike and Fly. En fait dans cet article je vous raconte comment notre progression a influencé nos choix de matériel. Finalement notre raisonnement vous orientera vers le sac de portage de parapente idéal pour votre pratique.

Le sac de portage de parapente du débutant

Quand on débute le parapente, il est compliqué de s’y retrouver dans le choix du matériel. Souvent il est conseillé d’acheter le pack avec lequel nous faisons nos premiers grands vols. Et généralement lors de l’achat d’une aile neuve de catégorie A, celle-ci est livrée avec un sac de portage de la même marque. Ainsi bien souvent nous nous retrouvons avec un sac à dos que l’on n’a pas choisi. Et qui d’ailleurs apporte un confort de portage parfois limite pour un pack débutant lourd. A vrai dire lors de l’apprentissage il faut avant tout un sac robuste qui supporte d’être malmené dans les navettes écoles. Effectivement bien souvent les sacs sont compressés, empilés, jetés sur un toit de 4×4 puis en tombent lourdement sur un sol caillouteux abrasif. Bref vous l’aurez compris, au début mieux vaut du lourd et résistant. 

Le sac de portage de parapente des débuts de Sev et Mika

En débutant avec l’Alpha 6 et la sellette Axess 4  chez Advance, nous avons eu comme sac de portage le Comfort pack. Et celui-ci porte bien son nom.  Effectivement nous en avons parcouru du dénivelé confortablement avec notre pack de 15kg sur le dos. Ce sac à dos pèse environ 1,2kg, le tissu est épais. De leurs côtés les bretelles et le dos offrent un confort de portage optimal. D’abord il a vécu de nombreux stages chargés sans ménagement en 4×4 dans les Baronnies et à Barcelonnette. Puis ils ont découverts les navettes surchargés dans voitures de parapotes. Et pourtant après 3 années de service intensif, ils sont en parfait état. Malgré son poids important, nous avons même fait des Hike and Fly au dénivelé soutenu. Son confort fait presque oublier le poids du pack complet. Et son volume conséquent permet de charger plus d’affaires qu’il n’en faut. D’ailleurs c’est un problème pour moi qui ajoute toujours un « au cas où »  dans le sac de portage de parapente. Avec 100l pour moi, je mettais sans problème une Alpha 6 en 24 m2 avec la sellette Axess4, le casque, un sur-pantalon en hiver, une doudoune, un coupe-vent, t-shirt de rechange, téléphone, vario, etc…Bref je dis « je mettais » car depuis peu nous avons radicalement minimalisé nos équipements. Et donc voilà comment nous avons procédé pour choisir nos sacs de portage de parapente adapté à notre pratique du Hike and Fly.

Sev et Mika sur le sentier menant au col de la Gardette
Sev toute contente avec son tout nouveau parapente
Voile Alpha6 de chez Advance sur une aire de décollage

Les premiers Hike and Fly de Sev et Mika avec un sac sellette réversible

Que ce soit en Hike and Fly du matin ou  vol thermique, Mika et moi rejoignons le décollage quasiment toujours à pied. Nous avons appris à voler en parapente pour que nos randonnées en montagne prennent une autre dimension. Mais nous voulions également moins solliciter nos articulations. Gravir un sommet et en redescendre en volant, voilà notre plaisir. C’est pour avoir un maximum de confort dans cette pratique que nous avons allégé progressivement notre matériel de vol. Malgré tout nous avons trouvé judicieux de commencer le Hike and Fly en montagne avec notre parapente de débutant. Mais nous avons allégé la sellette en prenant un sac sellette réversible. Avec la Shorty de NEO, pour 2,5Kg nous avions une sellette à cuissarde intégré dans le sac de portage. En comparaison de notre sellette à plateau de 4kg associé au sac de portage de 1,5kg, nous allégeons significativement la charge sur notre dos. Ainsi nous avons gravi facilement les 1000m de dénivelé de notre premier Hike and Fly à la Bourgeoise 

Rando vol au Surcou
Comparaison entre un pack lourd et léger de parapente

Minimalisme et légèreté avec un sac de portage de type trail

Notre soif de Hike and Fly grandissante, nous avons finalement acheter un parapente léger, la SuSi3 d’AirDesign. Celui-ci se trouvait un peu perdu dans notre sac sellette réversible Néo. Mais nous avions seulement 3,5kg sur le dos sans compter le petit matériel. Et lors d’un Hike and Fly à Cavillore, le sac à dos ultra-léger d’une parapote nous a tapé dans l’oeil. Et à juste titre puisque ce sac de portage de parapente pèse uniquement 440g. C’est le minimaliste et stable Kortel Sak 27 développé pour la rando-vol à la journée. Il enveloppe le dos pour se faire oublier même lors de course rapide. Et détail important, il dispose d’un sac de pliage intégré. Ainsi il procure un confort de portage incomparable pour du matériel léger. Alors nous avons revendu notre sellette réversible puis investi dans une sellette string, le slip d’AirDesign à 200g. Ainsi avec le sac de portage Kortel cela nous fait un pack à  640g contre 1,5kg pour la shorty. En conclusion cet l’allégement nous fait gagner en confort et endurance. Et c’est logique puisque ce sac de portage de parapente est conçu pour le Hike and Fly.

Sev et son sac de portage Kortel de 27l qui contient sa SuSi3
Le sac de portage Kortel se referme sur lui-même
Sac Kortel avec son système de pliage de la voile intégré
Sac Kortel avec son système de pliage de la voile intégré
Blocage des caissons du parapente
Blocage des caissons du parapente

Pourquoi ne pas utiliser un sac à dos de randonnée normal ?

Comme nous vous randonnez, partez en trek en pays lointains et pratiquez le ski de randonnée ? Alors vous possédez au moins un sac à dos pour chaque activité. Et vous avez même plusieurs tailles de sac par pratique. Alors vous aimeriez les utiliser aussi comme sac de portage de parapente.

Effectivement pourquoi ne pas mettre un cocon léger et un parapente dans un sac de trekking de 80l ? Ou recycler un sac à dos de 35l en sac de portage pour le Hike and Fly du matin ?

Pour avoir essayé avec tous nos sacs à dos de randonnée, je peux affirmer que c’est  compliqué. Malheureusement nous possédons uniquement des sacs qui chargent par le dessus. Et à dire vrai c’est tout à fait inadapté pour enfiler un parapente et une grosse sellette. L’idéal est une ouverture ventrale totale. Toutefois pour notre SuSi3 avec le slip cela passe dans notre sac de ski de randonnée de 35l. C’est réellement intéressant l’hiver en ski de rando et vol. Effectivement ce sac offre de nombreux accessoires contrairement à notre Kortel. Ainsi nous prenons au choix ce sac de portage de parapente Kortel pour le Hike and Fly d’été. Ou alors nous partons en ski de rando avec notre sac à dos dédié à cette activité. Il offre davantage de place pour contenir notre parapente ainsi que des équipements chauds d’hiver. Au final à vous de voir en fonction des sacs à dos que vous possédez. Mais surtout pensez toujours au confort de portage .

Voile SuSi3 mis dans un sac d'alpinisme de la marque Salewa
Pack complet, le Slip et la SuSI3 de chez AirDesign ainsi qu'un casque et une veste dans le sac Salewa
La voile rentre assez facilement dans le sac d'alpinisme Salewa

Changer de sac de portage de parapente lors d’un changement de sellette

Sev et son pack complet pour le cross en parapente

Pour Mika et moi, la pratique du Hike and Fly c’est aussi pour voler en thermique. Ainsi notre progression en parapente nous a amenés à investir dans un cocon pour le vol de durée ou de distance. Alors nous avons orienté notre choix vers un cocon léger de type vol bivouac, le sock d’AirDesign. Au final nous gagnons plus de 2kg en l’équipant d’un secours léger. Rapidement nous constatons que ce pack flotte dans nos gros sacs de portage confort pack d’Advance. Même si les sangles de compressions réduisent la largeur, environ 1/3 du sac à dos est vide. Puis quel dommage d’alléger notre pack de vol pour le mettre dans un sac à dos lourd. Donc nous avons changé le sac de portage de parapente pour notre pack de cross. Certains diront que nous sommes complètement accro de la marque AirDesign. Oui et alors, quel mal à cela ? Effectivement ils ont développé un sac de portage de parapente de type vol bivouac parfait pour notre matériel : le trek 99l. Pourquoi est-il davantage idéal plutôt qu’un sac d’une autre marque ? Tout simplement parce qu’il trouve sa place dans une poche de notre cocon sous les cuissardes. Ainsi tout le compartiment du cocon dans le dos est libre pour le reste du matériel. En résumé nous avons adapté la taille de sac de portage de parapente au volume de notre pack. Et c’est encore un gain de poids permettant de rejoindre les décollages en altitude et s’extraire des basses couches stables. Avis aux amateurs de cross d’Automne prêt à marcher pour s’offrir un tour de bocal à Loudenvielle .

Sac de portage trouvant sa place dans le cocon
Sac de portage trouvant sa place dans le cocon
AirDesign : son sac de portage a son emplacement dans le cocon Sock
AirDesign : son sac de portage a son emplacement dans le cocon Sock

Le sac de portage de parapente adapté à sa pratique

Sev et Mika avec leur voile dans leur sac de portage Kortel
Sev et Mik en mode parapente

Choisir un sac de portage de parapente adapté à votre pratique garantit un confort optimal. Vous possédez du matériel léger de Hike and Fly ou de vol bivouac ? Alors optez pour un sac à dos compact et léger. En réalité vous avalez les kilomètres avec du matériel cross confortable mais lourd et encombrant ? Finalement un sac à dos de grand volume et robuste vous garantira un meilleur portage et rangement . D’ailleurs les pilotes volant en cocon très volumineux, doivent être attentif à la forme du sac de portage de parapente. Parfois il faut un sac étroit et haut plutôt que large . Pour ne pas vous tromper, renseignez-vous précisement avant votre achat. Franchement ce serait dommage de ne pas pouvoir fermer votre sac à dos. 

Choisir son sac de portage de parapente en fonction du type de matériel coule sous le sens. Pourtant  j’ai entendu des parapentistes se renseigner sur des sacs de portage légers . Alors que ces derniers possèdent du matériel de cross lourd. Il me semble déraisonnable d’acheter un sac à dos léger pour du matériel encombrant. Effectivement qu’en est-il de la longévité d’un sac light rempli de matériel lourd ?

Mika et moi assumons notre pratique raisonnée du hike and fly. Que ce soit en vol sur site FFVL ou rando vol sauvage en montagne, nous marchons jusqu’au décollage. C’est pourquoi nous avons radicalement changé nos matériels de vol cette année . D’abord nous avons choisi une SuSi3 de petite taille équipée d’une sellette string pour le vol calme du matin. Puis nous avons associé notre ViVo, parapente de site, à un cocon léger pour le cross . Et donc ces deux packs possèdent désormais chacun leurs sacs à dos légers et confortables.

En conclusion la pratique du Hike and Fly a orienté notre choix pour le sac de portage de parapente. 

Les avantages du pouf bag pour le vol sur site

Vous volez uniquement sur site en rejoignant le décollage en navette ou voiture ? Alors un pouf bag pour parapente présentera bien des avantages pour votre pratique du vol libre . Alternative ou complément au sac de portage parapente classique ? En fait voyons pourquoi opter pour un pouf bag .

D’abord pour le gain de temps. Par exemple si vous volez en hiver en station de ski, alors plus besoin de plier votre parapente entre chaque vol. Par exemple pour faire de nombreuses rotations au Grand-Bornand, c’est idéal. De même à la belle saisons si vous enchainez les rotations sur site avec une navette club ou école . D’ailleurs certaines écoles utilisent aussi des poufs bag en stages pour gagner du temps sur les rotations . Ainsi ils parviennent peut-être à faire un vol supplémentaire.

Puis parlons du côté pratique toujours en hiver sur sol mouillé ou enneigé. Effectivement à peine posé vous sortez rapidement votre pouf bag . Puis vous placez votre parapente en bouchon dedans . Ainsi vous évitez qu’il s’imbibe d’humidité.  

Finalement pour nous qui vivons principalement en fourgon aménagé, c’est l’accessoire indispensable . A l’Automne quand l’humidité arrive vite en fin d’après-midi, cela évite de plier notre parapente mouillé. Alors on le laisse dans le pouf bag sans le serrer pour qu’il ventile.

Pour finir voyons le point négatif. Le pouf bag comme alternative au sac de portage de parapente présente un inconvénient. En réalité, il n’est pas fait pour se lancer dans de long hike and fly. C’est encombrant dans le dos et peu confortable à porter. Autant dire qu’il ne faut pas marcher longtemps pour rejoindre un décollage.

Parapente et sellette cocon mis dans le sac de portage pouf
Fermeture du sac de portage pouf avec le parapente et la sellette
Sac pouf près pour le portage

Vous voilà au bout de cet article qui présente nos choix de sac de portage de parapente adapté à notre pratique du vol libre. J’espère que notre raisonnement vous aidera dans vos choix pour du matériel de portage durable et confortable.

N’hésitez pas à nous contactez pour des renseignements encore plus précis sur notre matériel. Nous nous ferons un plaisir de vous aider.

Laisser un commentaire